le 6 septembre 2021
Publié le 13 septembre 2021 Mis à jour le 15 septembre 2021

[MEURTRES À LA UNE] Le crime de la rue de Berthe

  • RÉSUMÉ DU FAIT DIVERS
Le 4 février 1893, Pierre Kuntz, un ouvrier âgé d’une vingtaine d’années, se rend dans un immeuble appartenant à mademoiselle Angélique Falquier situé au 38 rue Berthe sur la butte Montmartre (XVIIIème arrondissement de Paris) pour commettre un vol. Il y agresse violemment avec un os de mouton la propriétaire sexagénaire dont les cris parviennent à alerter le voisinage. Kuntz est arrêté et Falquier succombe quelques jours plus tard à ses blessures. En octobre 1893, la  Cour d’Assise de la Seine condamne Kuntz à la peine de mort. Deux mois plus tard, il est guillotiné place de la Roquette à Paris.

  • Criminocorpus, qu'est-ce que MEURTRES À LA UNE ?
À partir du dernier tiers du XIXe siècle, avec l’essor de la presse à grand tirage et à petit prix, le fait divers devient en France un objet médiatique omniprésent, obsédant. Il investit la Une d’une multitude de journaux dont les gravures placent sous les yeux du plus grand nombre de nouvelles représentations du criminel, contribuant ainsi à en construire et matérialiser les contours par la valorisation d’images dramatiques, effroyables et morbides. 
Au travers de cette collection portant sur les années 1889 à 1899, Criminocorpus nous fait découvrir ces faits divers d'un autre temps.