le 12 juin 2021
Publié le 28 juin 2021 Mis à jour le 28 juin 2021

[MEURTRES À LA UNE] Le crime de Nassandres

Criminocorpus | Crime de Nassandres / Le Troppmann de Nassandres
Criminocorpus | Crime de Nassandres / Le Troppmann de Nassandres
  • RÉSUMÉ DU FAIT DIVERS
En mars 1898, sur la route de Brionne, à un kilomètre et demi de Nassandres (département de l’Eure), Monsieur et Madame Leblond, la mère de cette dernière, ainsi que leurs trois enfants Jeanne, Paul et Léonce (âgés respectivement de cinq, sept et dix ans) sont assassinés à leur domicile. Venu cambrioler des maisons, un dénommé Caillard né à Lisieux et âgé de vint-sept ans, voit de la lumière à l’intérieur de celle de la famille Leblond, y pénètre et tue toutes les personnes qui s’y trouvent à l’aide d’une arme à feu et d’un couteau. Trahi par les traces laissées lors d’un vol de fusils et de révolver accompli chez un armurier de Brionne la veille de ses crimes, Caillard est arrêté par la gendarmerie et passe aux aveux. On apprend alors, qu’en 1895, il a bénéficié d’un acquittement après avoir été inculpé d’un double assassinat de vieillards commis dans le Calvados. En juillet 1898, la Cour d’Assise de l’Eure condamne Caillard à la peine de mort. Il sera guillotiné à Evreux le 19 août 1898.

  • Criminocorpus, qu'est-ce que MEURTRES À LA UNE ?
À partir du dernier tiers du XIXe siècle, avec l’essor de la presse à grand tirage et à petit prix, le fait divers devient en France un objet médiatique omniprésent, obsédant. Il investit la Une d’une multitude de journaux dont les gravures placent sous les yeux du plus grand nombre de nouvelles représentations du criminel, contribuant ainsi à en construire et matérialiser les contours par la valorisation d’images dramatiques, effroyables et morbides. 
Au travers de cette collection portant sur les années 1889 à 1899, Criminocorpus nous fait découvrir ces faits divers d'un autre temps.