Publié le 23 octobre 2020 Mis à jour le 9 juin 2021

DU Coordinateur des Opérations de Criminalistique (DU COCRIM)

DU Coordinateur des Opérations de Criminalistique (DU COCRIM)

Résumé

Le Pôle Judiciaire de la Gendarmerie Nationale et CY Cergy Paris Université s’associent pour proposer une formation complète au métier de Coordinateur des Opérations de Criminalistique. En savoir plus

Accéder aux sections de la fiche

Call to actions

Pour que nous puissions vous recontacter

Ce champ est facultatif. Si vous ne le remplissez pas, la question donnée en exemple ci-dessus sera envoyée.

saisir le code présent dans l'image

Envoi du message…

Votre message a été envoyé.

Une erreur est survenue pendant l'envoi de la question. Essayez de nous contacter par téléphone.

Nous téléphoner au +33134256159

Détails

INFORMATIONS CLES

Type de formation
Formation Continue

Durée de la formation
5 sessions de 5 jours par mois de janvier à juin.

Public visé

Le DU est exclusivement ouvert aux candidats Techniciens de la Gendarmerie et de la Police Nationale (TIC et TSPTS) possédant un Bac+2 ou équivalent. Pour les autres profils, merci de nous contacter pour étude de votre dossier.

Présentation

Le PJGN et CY Cergy Paris Université s’associent pour proposer une formation complète au métier de coordinateur d’opération de criminalistique. L’ambition est de ne pas se limiter à une offre de modules courts, mais de permettre d’accéder à un diplôme universitaire adapté aux évolutions du métier et aux compétences nouvelles nécessaires au coordinateur.

Les dimensions techniques et managériales ont été accentuées ainsi que la formation à la communication.

L’objectif principal de cette formation est de permettre aux Techniciens en Identification Criminelle (TIC) de monter en compétences et d’acquérir les savoir-faire et savoir-être nécessaires à la coordination de scènes d’infraction ainsi que d’être en capacité de prendre les responsabilités de pilotage et de conseil attendues d’un coordinateur des opérations de criminalistique.

Plus précisément, les objectifs de la formation sont les suivantes :

  • Acquérir de plus hautes connaissances sur le métier du TIC,
  • Savoir évaluer et gérer une scène de crime : savoir optimiser les ressources humaines, classifier la scène, manager une équipe de techniciens, prioriser les prélèvements et les analyses, savoir obtenir des renseignements supplémentaires.
  • Savoir faire la synthèse des opérations menées et la présenter à un public non averti : savoir analyser les résultats, les synthétiser, les présenter devant un public non averti et conseiller les requérants sur les actes nouveaux à conduire.

Lieux

Lieu de la formation 

Les cours auront lieu dans les locaux du PJGN :
5 boulevard de l'Hautil  à Cergy-Pontoise.

Admission

Pré-requis

Niveau(x) de recrutement

Bac +2

Programme

Module 1 : Module d’actualisation des connaissances

Ce module vise à élargir les connaissances des étudiants sur des thématiques communes (génétique forensique, microanalyse, traces de semelles, traces de sang...)  mais dont l'approche consiste ici à explorer les limites de chacune d'elles, et d'être en capacité de justifier, de la manière la plus objective, les choix techniques effectués et les orientations prises. Ces connaissances sont appliquées tout au long de la formation à travers des exercices et des mises en situation.

Module 2 : Outils du CoCrim

Par ce module, Il faut entendre les notions d'outils d'aide à la décision et à la démonstration, tant par une méthode de pré-évaluation et d'interprétation qu'à travers la maitrise de logiciels. Ces clés offertes aux CoCrim doivent leur permettre de mieux se déterminer et de convaincre des non-initiés.

Module 3 : Management pour un CoCrim

Ce module vise à renforcer (ou apprendre) la posture du manager grâce à des outils individuels ou collectifs, mais aussi par une certaine forme d’introspection, avec l’aide de l’intelligence émotionnelle.  L’enjeu est l’augmentation de la performance dans la conduite de vos projets, de vos enquêtes, mais aussi dans la gestion de vos émotions au quotidien.

Module 4 : Analyse, synthèse et présentation des résultats

Ce module permet  de travailler les activités suivantes :

   -   Rédiger un mémoire en français pour communiquer sur un sujet lié au métier du CoCrim,

   -   Rédiger un rapport de synthèse en français pour communiquer sur un cas traité,

   -   Présenter un cas à l’oral devant un jury. 

L'évaluation sera faite sur les capacités de compréhension, d'analyse et de synthèse des documents. La capacité à prendre du recul est un élément important, qui interviendra dans la notation.

Module 5 : Synthèse du DU CoCrim et ouverture du cadre

Ce module regroupe les activités de synthèse permettant aux étudiants de rendre compte de leurs acquis de formation, à travers un exercice de synthèse observé et débriefé en temps réel, et l’accompagnement de la rédaction d’un mémoire écrit et de sa soutenance orale. Les temps de séminaire et de présentation des plateaux permettront d’ouvrir les étudiants aux métiers connexes au Cocrim.


ANDRIYANOVA Iryna
Responsable pédagogique
Enseignante-chercheuse au département des sciences informatiques



« L’idée c’est de voir la pratique en laboratoire associée à la théorie. L’intérêt (des deux visites prévues dans les laboratoires de l’IRCGN et de CYU) est pour l’apprenant de comprendre la différence entre un laboratoire accrédité qui doit respecter des normes et des protocoles, et ceux dédiés à la Recherche qui prônent l’innovation et la découverte : c’est l’alliance des deux qui permet d’avancer. »

THIBURCE Nicolas
Co-responsable pédagogique
Docteur en droit et en science forensique,
Colonel de gendarmerie,
Chef de la Division Criminalistique Identification Humaine

"Des premières constations sur la scène de crime jusqu'au procès pénal, la criminalistique est présente tout au long d'une affaire. Certains dossiers, de part leur complexité ou leur sérialité, nécessitent une gestion particulière laissée entre les mains d'un coordinateur des opérations de criminalistique (COCRIM). Disposant de solides connaissances techniques, le COCRIM est un évaluateur, un manager et un conseiller. Cette formation universitaire vise à développer ces trois aspects, mais elle revient aussi sur certaines croyances et oblige les apprenants à l'autodétermination dans un monde criminalistique en mouvement."

JUNON Coralie
Gestionnaire pédagogique