le 28 juin 2021
Publié le 23 juin 2021 Mis à jour le 9 juillet 2021

[REPLAY] Jeudi 24 Juin | Frank Crispino, Séminaire "Criminalistique" : Perspectives forensiques en France

Ce 24 juin dernier, Frank Crispino participait aux séminaires organisés par le laboratoire ETIS de CY Cergy Paris Université. À l'ordre du jour était évoquée la place de la criminalistique et de la science forensique en France.

Sujet : Un autre programme en science forensique d’une université francophone : identification de nouvelles collaborations ?

Résumé :

En janvier 2019 est entré en vigueur un accord de partenariat quadripartite liant le PJGN, l’UNIL et l’UQTR à CY Cergy Paris Université dans son projet de devenir la première université française en science forensique. Ancien de l’IRCGN, docteur de l’Ecole des sciences criminelles (et aussi ancien pionnier de la ville nouvelle de Cergy…), le professeur Crispino, concepteur et maître d’œuvre du cursus québécois présentera succinctement l’état des lieux du/des programme(s) développés à partir de 2012 à l’UQTR. Actuellement en sabbatique rattaché au laboratoire ETIS de CY jusqu’en décembre 2021, il se propose d’échanger avec les chercheurs français intéressés par cette discipline, voire d’identifier des projets et des axes de collaboration dans le cadre de ce détachement ou les années à venir.




Télécharger la présentation " Un autre programme en science forensique d'une université francophone, identification de nouvelles collaborations ?" 

- - - 

Pour aller plus loin : 

« La création de CY Forensic School au sein de CY Cergy Paris université répond à une attente générale : bénéficier d’une palette d’enseignements diversifiés dans les domaines de la science forensique. En effet, bien que notre pays soit particulièrement impliqué dans cette activité à travers les unités de police technique et scientifique ainsi que les laboratoires de criminalistique, il n’existait pas encore de parcours universitaire entièrement dédié, à l’instar de l’Ecole des sciences criminelles de l’université de Lausanne ou de l’université du Québec à Trois Rivières, universités avec lesquelles CY Cergy Paris université a bâti une étroite collaboration. » François DAOUST, directeur de CY Forensic School
  • Bibliographie de Frank Crispino : 
Ancien élève de l’Ecole de l’Air de Salon de Provence (promotion Général Houdemon, 1985- 1987) et de l’Ecole des Officiers de la gendarmerie nationale (Général Radet, 198è-1988), licencié en droit (Université Paris XI), titulaire d’un DEA et d’un doctorat en Sciences Forensiques de  l'Ecole des sciences criminelles de Lausanne (Suisse), breveté du Collège interarmées de  défense en 2004 (devenue Ecole de guerre), le Colonel Frank Crispino a rejoint l'Université du  Québec à Trois-Rivières (UQTR) en 2012, après 25 ans dans la gendarmerie française, 29 ans  dans les forces armées. 

Outre ses deux commandements supérieurs en police judiciaire aux Sections de recherche à  Bourges (2002-2003) et Bordeaux (2007-2011), il a créé et dirigé le service d'anthropologie  forensique à l'Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale –IRCGN (1993-1996) - et chef du département Empreintes digitales (1997 – 1999). Son dernier poste en France (2011- 2012) comme chargé de mission du Général directeur du nouveau Pôle judiciaire de la  gendarmerie nationale a consisté à proposer les modalités de rapprochement de l’IRCGN et du  Service technique de rapprochements judiciaires et de documentation (STRJD) devenu le Service  central de renseignements criminels (SCRC). 
De 1999 à 2002 il a été Conseiller forensique du Conseiller spécial européen en matière de lutte contre le terrorisme en Cisjordanie et dans la Bande de Gaza, chef de projet de création d’unités forensiques antiterroristes à Gaza et Ramallah, détruits par les Israéliens en décembre 2001 et avril 2002. Son investissement dans ce domaine s’est prolongé comme adjoint au chef du  bureau de la lutte antiterroriste à la Direction générale de la gendarmerie nationale. 

Il est membre de l'International Association for Identification, du Asia Pacific Center for Security  Studies, de l'Association québécoise de criminalistique, de la Société canadienne des sciences  judiciaires, de l'Association internationale des criminologues de langue française. auteur ou co auteur/co-éditeur de 4 livres, 19 chapitres de livres, plus de 60 articles évalués par des pairs et plus de 100 présentations dans le monde. Il est directeur du Laboratoire de recherche en  criminalistique (www.uqtr.ca/LRC), membre de la gouvernance et chercheur au site de  Recherches en sciences thanatologiques expérimentales et sociales (REST[ES] www.uqtr.ca/RESTES) et chercheur régulier au Centre international de criminologie comparée